Le ministre Souef appelle les dirigeants arabes à intervenir d'urgence pour faire face aux menaces à la sécurité

TUNIS, 31 mars 2019 (TAP)- Mohamed El-Amine Souef, ministre comorien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a déclaré, dimanche, à Tunis, que la région arabe vit une conjoncture délicate qui nécessite une intervention urgente de la part des dirigeants arabes pour faire face aux menaces à la sécurité et pour réaliser les aspirations des peuples à la prospérité.
Il a appelé les leaders arabes, dans son discours prononcé à l'occasion au 30ème Sommet Arabe à Tunis, au renforcement de la coopération arabe qu'il a qualifiée de "meilleur moyen" pour relever les défis auxquels fait face la région arabe.
Le ministre comorien a aussi appelé les dirigeants arabes et la communauté internationale à lutter "par tous les moyens" contre les fléaux du terrorisme et de l'extrémisme dans la région et partout dans le monde.
Il a renouvelé la position de son pays qui soutient le droit du peuple palestinien à l'établissement d'un Etat indépendant avec El-Qods comme capitale, estimant que la cause palestinienne reste la cause centrale dans toute la région arabe face à la colonisation israélienne et aux agressions contre les droits légitimes du peuple palestinien.
Mohamed El-Amine SOUEF s'est félicité, au terme de son discours, des efforts et de la contribution de la Ligue arabe et de l'Union africaine et des pays amis à l'organisation des élections présidentielles "dans un climat de paix et d'intégrité" à l’Union des Comores, le 24 mars 2019.
MYK
élections_présidentielles AZALI_Assoumani Tunis
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Rating
Pas encore d'évaluations
Il n y a pas encore de recommandations
Log in ,
to rate and recommend

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.