L'Union africaine (UA) s'inquiète de la détérioration de la situation politique aux Comores

Le président de la commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, "exhorte les autorités comoriennes, ainsi que l'ensemble des autres acteurs politiques, à faire preuve de la plus grande retenue".

Azali Assoumani, élu à la tête de ce pays de l'océan Indien en 2016, a été réélu dès le premier tour de l'élection présidentielle, le 24 mars, avec 60,77 % des votes, selon la commission électorale.
Sa réélection est vivement contestée par l'opposition qui réclame l'annulation du scrutin en raison des violences qui ont fait un mort et plusieurs blessés le jour du vote.

L'UA appelle les acteurs politiques comoriens "à instaurer rapidement un dialogue inclusif pour rechercher ensemble les voies et moyens pouvant permettre de (…) trouver une solution consensuelle".

Elle appelle ceux qui contestent les résultats de l'élection présidentielle à recourir "exclusivement" aux voies légales.

Moussa Faki Mahamat fait également part de "la disponibilité de l'Union africaine (…) à aider les acteurs comoriens à trouver une issue négociée à la situation".
bbc

élections_présidentielles AZALI_Assoumani élections candidats UA
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Pas encore d'évaluations
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.