L'Anho a annoncé que les voyages des pèlerins commenceraient le 28 juillet

L’Agence nationale du Hadj et de la Oumra (Anho) a organisé une conférence de presse, vendredi 8 mars, à Moroni, pour faire le point sur les préparatifs du pèlerinage session 2019. Au menu de la rencontre avec les médias : le choix de la compagnie aérienne et le programme de vols aller et retour. Il s’agira de la compagnie saoudienne Flynas qui est retenue pour le transport des pèlerins comoriens pour l’actuelle saison de pèlerinage, d’après Abdoulfatah Said. Et ce choix vient, selon le directeur de l’Anho, d’un accord commun entre le gouvernement comorien et l’aviation civile saoudienne.
À en croire, Abdoulfatah Said, «trois vols aller» et «trois vols retour» sont programmés pour le pèlerinage 2019, pour le transport de 1.400 pèlerins comoriens. Il a ajouté que «les vols aller» en direction de la Médine sont programmés durant la période allant du 28 au 30 juillet, alors que «les vols retour», sont prévus du 17 au 19 août. Autre nouvelle réjouissante, l’ancien député Abdoulfatah Saïd a confirmé que le quota comorien est le même 850 pèlerins mais le gouvernement comorien déploie ses efforts pour une augmentation du quota qui devrait se limiter à 1.400 pèlerins.
L’Agence nationale du Hadj et de la Oumra a annoncé qu’elle poursuit ses entrevues annuelles avec les institutions officielles en Arabie saoudite, «afin d’agir en amont pour l’amélioration des conditions du voyage des pèlerins comoriens à destination des terres saintes». Lors de son récent déplacement en Arabie Saoudite, le chef de l’Anho a, selon lui, tenu à renforcer le partenariat avec les responsables du ministère saoudien du hadj et la Banque islamique de développement (Bid). Les réservations d’hôtels pour les 1400 pèlerins, la restauration, le transport et l’augmentation du quota étaient l’ordre du jour au cours des rencontres.
Enfin, dans le cadre de l’assistance apportée aux pèlerins, Abdoulfatah Said a indiqué qu’il a rencontré des responsables saoudiens du secteur de la santé afin de prendre les dispositions visant à améliorer le service «assistance aux pèlerins comoriens» fourni traditionnellement par le Royaume d’Arabie Saoudite.
Abdallah Saïd Ali/ al watwan
Oumra Hajj Mecque Arabie_Saoudite Islam
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
4 revues en mars
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Politique
Le Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération internationale se réjouit du climat de sérénité dans lequel se sont déroulées les élections du dimanche 24 mars sur l’ensemble du territoire national.  Il déplore, cependant, les actes de sabotage et les diverses manœuvres orchestrées par certains candidats dans l’objectif d’entacher la crédibilité du processus électoral. Il regrette les incidents ayant été enregistrés lors du scrutin, particulièrem...
Société
Le candidat au gouverneur de Mwali, Saïd Baco Attoumane, revendique déjà la victoire à Mwali. Avant même la proclamation des résultats par la commission électorale Insulaire Indépendante, Saïd Baco Attoumane annonce déjà la victoire. habarizacomores
Société
Une manifestation dirigée ce matin, à Moroni par les 12 candidats de l'opposition, contre les élections du dimanche 24 mars 2019. Vidéo©Hayba fm Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/537851859955092/
Politique
Mutsamudu: Selon deux présidents de bureaux de vote à Missiri, la commission électorale d’Anjouan a ordonné hier la fermeture des bureaux à 17H, soit une heure avant le temps réglementaire. Cette décision serait motivée par des « raisons sécuritaires ». Les urnes sont acheminées à la gendarmerie où auront lieu les dépouillements. ©Masiwa
Politique
Conférence du ministre de l'intérieur, Mohamed Daoudou alias Kiki. Le ministre de l'intérieur dénonce les manipulations et coups tordus des candidats de l'opposition. Pour lui, les élections se sont bien déroulés malgré quelques incidents et il n'y a eu aucun mort à Anjouan. «On est dans un petit pays. S'il y'a eu un mort dans un village ou ville, au moins sa famille est au courant et n'en parlons plus les habitants. Je défie quiconque donnera un nom d'une...
Politique
L’élection présidentielle anticipée aux Comores, dont le premier tour se tient dimanche 24 mars, est loin de faire l’unanimité dans cet archipel de l’océan Indien. Le président sortant, Azali Assoumani, y est accusé par l’opposition de mener un « coup d’Etat institutionnel ». Les douze adversaires du chef de l’Etat dans ce scrutin ont dénoncé dimanche un « coup d’Etat » électoral et appelé le peuple « à résister » et à se « mobiliser » contre des fraudes e...
Politique
Conférence de presse du ministre de l'intérieur au sujet de la situation générale du double scrutin. Le Ministre de l'intérieur : "A part quelques incidents mineurs, les élections se déroulent normalement." Dans sa conférence de presse il a informé, que les urnes détruites à Anjouan ont été remplacées.habarizacomores Pour voir la vidéo, cliquez ici https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/319071058796198/
Société
Deux bureaux de vote de Tsembehou sont saccagés par la population. Et pour cause, les urnes étaient déjà remplies de bulletins avant l’ouverture des bureaux. « Même les assesseurs n’avaient pas encore voté ». Les forces de sécurité ont utilisé des balles réelles qui ont entraîné 3 blessés graves. Selon les habitants, deux par « balles réelles » et un autre par une grenade lacrymogène. Masiwa Komor Pour voir la vidéo, cliquez ici https://www.facebook.com/C...
Politique
Ce 24 mars 2019 débute le premier tour des élections anticipées. Les Comoriens sont appelés aux urnes pour élire le président de la république et les gouverneurs des îles. A Ngazidja, dans la région de Bambao, tout se déroule dans le calme et la sérénité. A Vouvouni, les 4 bureaux de votes ont ouvert à 7h 30, après l'arrivée des urnes à 6h45. Des bureaux qui ont acceuilli les premiers votants dès 8h00. La situation est calme malgré quelques bousculades.  A...