L'Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires appelle les Comores à signer le texte

L’Assemblée nationale, en collaboration avec l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (Otice), organise, du 6 au 7 décembre 2018 au Palais du peuple, un séminaire national sur la promotion du traité d’interdiction complète des essais nucléaires dans le monde. L’objectif de ce séminaire consiste à préparer l’Union des Comores, à évoluer vers la ratification du traité de dénucléarisation de la planète, sachant que l’Union des Comores est membre de l’organisation depuis un peu plus de 25 ans.
Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée nationale, Abdou Ousseni, a sollicité ses collègues députés à permettre l’autorisation de la ratification dudit traité après plus de deux décennies d’attente. Abdou Ousseni a fait savoir que ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle dynamique de partenariat stratégique impulsée par l’Otice, qui souhaite faire des détenteurs du pouvoir législatif, et des différentes organisations parlementaires, de par le monde, des alliés de premier plan, dans la lutte pour l’éradication de la menace nucléaire dans le monde. Il a rappelé qu’après le séminaire sur les Tice, tenu le mois de septembre dernier à Antananarivo, le secrétaire exécutif de l’Otice a poursuivi et intensifié ses échanges avec les différents acteurs internationaux, susceptibles de peser dans l’action de vulgarisation, d’adoption et de ratification de ce traité. «C’est ainsi qu’il a rencontré vers mi-octobre, le secrétaire général de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf), pour solliciter un engagement plus conséquent des parlements des pays francophones, en faveur du soutien et de la promotion de ce traité, dans l’espoir d’aboutir, enfin, à sa mise en vigueur dans un avenir proche. Aujourd’hui, presque toutes les voix sont concordantes pour dire qu’on ne peut pas raisonnablement parler de paix, de sécurité et d’attente à l’échelle internationale, avec sur nos têtes, l’épée de Damoclès que représente la menace nucléaire», a déclaré Abdou Ousseni.
Le président du parlement a signalé que le lancement de ce séminaire coïncide avec un contexte international, caractérisé par la montée de tension, dans plusieurs zones névralgiques de la planète, souvent dans un climat inquiétant de suspicions entre puissances nucléaires. «Le monde a plus que jamais besoin de mettre en œuvre ce traité, qui est le dernier rempart en termes de dissuasion et de lutte contre la prolifération», a-t-il ajouté. A son tour, le secrétaire exécutif de l’Otice, Lassina Zerbo, a fait part de la nécessité du parlement comorien à appuyer le processus qui devrait aboutir à la ratification définitive du traité d’interdiction complète d’essais nucléaires. Il a souligné que l’entrée en vigueur de ce traité par la ratification du gouvernement comorien va contribuer à l’interdiction des essais nucléaires sur toute la planète en vue de vivre dans un monde de paix, de sécurité, d’attente et de stabilité. Lassina Zerbo a souligné que 167 pays sur les 197 États membres de l’Onu, ont déjà ratifié ce traité de non-prolifération et de désarmement. 51 pays viennent du continent africain. Il a lancé un appel aux trois États africains manquant à cet appel, dont l’Union des Comores, à autoriser la ratification du traité «pour entrer dans l’histoire des pays du monde qui ont contribué à instaurer la paix et la sécurité dans la planète».
Al watwan
Moroni séminaire nucléaires Organisation_du_traité_d_interdiction_complète_des_essais_nucléaires
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
2 revues en mars
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Sport
La FFC (Fédération de Football des Comores) a lancé une campagne de soutien à l'équipe nationale qui participera aux qualifications à la Coupe d'Afrique des nations de football 2019, organisés par la République arabe d'Égypte.La campagne vise à motiver les joueurs à bien performer lors du prochain match.
Société
Les Comores ont participé à la célébration organisée par l'Autorité des énergies nouvelles et renouvelables après la fin de son programme de formation "Technologies des énergies renouvelables" pour 33 stagiaires de pays africains.Le programme, qui a été pleinement soutenu par le gouvernement égyptien, portait sur les énergies renouvelables, les technologies solaires, éoliennes et de la biomasse, autres que l'efficacité énergétique des appareils électriques...
Sport
À la fin de cette semaine, 23 matchs auront lieu lors de la phase finale des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2019.Les matchs seront déterminés après la fin des noms des dix dernières équipes qui participeront au tirage au sort prévu le vendredi 12 avril en Egypte. La liste des joueurs comoriens convoqués pour affronter le Cameroun, le 23 mars à Yaoundé au Cameroun, dans le cadre des éliminatoires pour la CAN 2019.
Politique
Stade Missiri est plein de monde à cause d'un meeting organisé par le mouvement présidentiel à Mutsamudu (Anjouan). Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/413572806060141/
Politique
Ces derniers temps, on a eu droit à des rumeurs même les plus folles sur une prétendue augmentation du salaire du Président. Certains en ont même fait un argument de campagne arguant que le Chef de l’Etat comorien toucherait un salaire plus élevé que tous ses pairs du continent ou voire même des puissances mondiales. Ces rumeurs infondées ont trustées le web des mois durant sans que personne daigne à les vérifier ou du moins apporter la source. Aujourd’hui...
Politique
Ahamada Mahamoudou, candidat du parti JUWA pour la présidentielle, est arrivée à Djomani Mboudé. Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/2195624927369846/ Vidéo:Habarizacomores
Société
La justice interdit toute visite en prison aux journalistes Abdallah Agwa et Oubeidillah Mchangama. Seuls les membres de familles peuvent aller les voir. Les amis et confrères, eux, doivent attendre jusqu’à leur sortie de prison. ©Fcbk fm
Société
Les officiers des forces de défense et de sécurité ont pris part hier à un atelier de sensibilisation animé par la commission électorale nationale indépendante (CENI) dans le cadre du processus électoral en cours. Cette rencontre organisée à la Gendarmerie Nationale, a permis, entres autres, d’aborder le rôle des forces de sécurité avant, pendant et après l’élection, en vue de parvenir à un scrutin harmonieux et respectueux du cadre légal. Ce fût aussi l'o...
Politique
Hier soir la ville de Tsembehou ville natale de Nourdine Bourhane a organisé un grand meeting exceptionnel en faveur de Hamidou KARIHILA et Mohamed DJAANFARI.GRTV-Mbeni Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/451882218970361/