L'Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires appelle les Comores à signer le texte

L’Assemblée nationale, en collaboration avec l’Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires (Otice), organise, du 6 au 7 décembre 2018 au Palais du peuple, un séminaire national sur la promotion du traité d’interdiction complète des essais nucléaires dans le monde. L’objectif de ce séminaire consiste à préparer l’Union des Comores, à évoluer vers la ratification du traité de dénucléarisation de la planète, sachant que l’Union des Comores est membre de l’organisation depuis un peu plus de 25 ans.
Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée nationale, Abdou Ousseni, a sollicité ses collègues députés à permettre l’autorisation de la ratification dudit traité après plus de deux décennies d’attente. Abdou Ousseni a fait savoir que ce séminaire s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle dynamique de partenariat stratégique impulsée par l’Otice, qui souhaite faire des détenteurs du pouvoir législatif, et des différentes organisations parlementaires, de par le monde, des alliés de premier plan, dans la lutte pour l’éradication de la menace nucléaire dans le monde. Il a rappelé qu’après le séminaire sur les Tice, tenu le mois de septembre dernier à Antananarivo, le secrétaire exécutif de l’Otice a poursuivi et intensifié ses échanges avec les différents acteurs internationaux, susceptibles de peser dans l’action de vulgarisation, d’adoption et de ratification de ce traité. «C’est ainsi qu’il a rencontré vers mi-octobre, le secrétaire général de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf), pour solliciter un engagement plus conséquent des parlements des pays francophones, en faveur du soutien et de la promotion de ce traité, dans l’espoir d’aboutir, enfin, à sa mise en vigueur dans un avenir proche. Aujourd’hui, presque toutes les voix sont concordantes pour dire qu’on ne peut pas raisonnablement parler de paix, de sécurité et d’attente à l’échelle internationale, avec sur nos têtes, l’épée de Damoclès que représente la menace nucléaire», a déclaré Abdou Ousseni.
Le président du parlement a signalé que le lancement de ce séminaire coïncide avec un contexte international, caractérisé par la montée de tension, dans plusieurs zones névralgiques de la planète, souvent dans un climat inquiétant de suspicions entre puissances nucléaires. «Le monde a plus que jamais besoin de mettre en œuvre ce traité, qui est le dernier rempart en termes de dissuasion et de lutte contre la prolifération», a-t-il ajouté. A son tour, le secrétaire exécutif de l’Otice, Lassina Zerbo, a fait part de la nécessité du parlement comorien à appuyer le processus qui devrait aboutir à la ratification définitive du traité d’interdiction complète d’essais nucléaires. Il a souligné que l’entrée en vigueur de ce traité par la ratification du gouvernement comorien va contribuer à l’interdiction des essais nucléaires sur toute la planète en vue de vivre dans un monde de paix, de sécurité, d’attente et de stabilité. Lassina Zerbo a souligné que 167 pays sur les 197 États membres de l’Onu, ont déjà ratifié ce traité de non-prolifération et de désarmement. 51 pays viennent du continent africain. Il a lancé un appel aux trois États africains manquant à cet appel, dont l’Union des Comores, à autoriser la ratification du traité «pour entrer dans l’histoire des pays du monde qui ont contribué à instaurer la paix et la sécurité dans la planète».
Al watwan
Moroni séminaire nucléaires Organisation_du_traité_d_interdiction_complète_des_essais_nucléaires
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
2 revues en janvier
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Société
Halte à l'extraction du sable côtier ! Ce lundi plusieurs personnes ont été interceptées par la Gendarmerie Nationale avec des sacs de sable et de graviers, sur le long du littoral Mutsamudu - Sima - Pomoni. Cette zone est, rappelons-le, la plus exposées aux inondations et pourtant plus touchée par l'extraction de sable. L' extraction des agrégats côtiers est illégale, car amplifie l'érosion côtière et accentue la montée de la mer. Ce phénomène met en dang...
Société
Vu les grosses pluies du Dimanche au Lundi 21 Janvier 2019 entraînant de grosses pertes matérielles dans la région de Bambao, EDA n’a pas été épargnée. Le réseau électrique alimentant toutes les régions depuis Gege-Domoni-Nioumakele(Mremani -Mramani), Pomoni-Lingoni jusqu’à Moya a été sérieusement endommagé. Depuis hier matin, la Société EDA a déployé ses équipes et les moyens qu’il faut pour vite rétablir la situation. habarizacomores
Politique
Le Président Azali Assoumani, comme beaucoup de présidents du contient africain, a participé à l'investiture du nouveau président de Madagascar samedi dernier. Andry Rajoelina a tenu à remercier son homologue comorien pour s'être déplacer pour l'occasion. « Le président des Comores a aussi fait le déplacement, un pays voisin et ami. Nous lui sommes très reconnaissants d’avoir fait le voyage.» habarizacomores
Politique
Les listes électorales définitives pour chaque bureau de vote, sont affichées dans toutes les localités du pays depuis le vendredi 18 janvier dernier. il s'agit du résultat du recensement exceptionnel ouvert depuis septembre 2018 est fermé par arrêté le 24 décembre dernier. Le Nouveau Fichier électoral National compte ainsi, 308311 électeurs, dont 21 144 à Mwali; 123 925 à Ndzuwani et 163 242 à Ngazidja. Les Bureaux de votes sont au Nombre de 731, dont 48...
Politique
Deux candidats ont déposé ce matin leur dossier de candidature à la présidentielle de mars prochain. Il s'agit de Bourhane Abdallah, un entrepreneur qui vit à Mayotte et Jaffar El-Macelie, un membre du parti JUWA. habarizacomores
Politique
Après avoir assisté à l'investiture du Président de la République de Madagascar Andry Rajoelina, samedi 19 janvier 2019, le Président de l'Union des Comores est arrivé à Paris (France) ce lundi 21 janvier 2019 pour une visite de travail de 5 jours.Beit Salam
Politique
Après les dossiers de candidatures de Maitre Said Larifou pour le Ridja et de Mohamed Ali Soilihi dit Mamadou pour l'Union de l'opposition, la mouvance présidentielle vient de déposer à la cour suprême le dossier de candidature du président Azali Assoumani. habarizacomores
Politique
Le chef de l'opposition et ancien candidat à la présidentielle de 2016, Mohamed Ali Soilihi dit Mamadou, est en résidence surveillée depuis des semaines, dans le cadre de l'enquête sur les fonds de la Citoyenneté économique. Malgré cela, l'ancien Vice-président veut conquérir Beit salam après avoir échoué en 2016 contre l'actuel président Azali Assoumani.  Son dossier de candidature vient d'être déposé à la Cour Suprême par des membres de l'Union de l'oppo...
Société
Attention. La circulation est très perturbée dans le nord d'Anjouan à cause des intempéries. Nous appelons à la prudence. Nous rappelons aussi aux conducteurs qu'en période de fortes pluies, une vitesse trop élevée peut entraîner des risques de dérapage et d'accidents. Pour ceux qui sont en milieu urbain, respectez la distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède. ©Gendarmerie