La Libye a battu les Comores (8-0)

L’As Miracle n’a pas fait le poids face aux libyens d’Al-Ittihad. L'équipe comorienne de de Maweni ya Bandrani a encaissé 8 buts à zéro durant la seconde période. L’As Miracle dit ne pas être sûre de se rendre à Tunis pour le match retour est prévu le 5 décembre prochain, faute de moyens financiers. De toute façon, avec 8 buts à zéro, le vainqueur de la coupe des Comores est presque éliminé de la Coupe de la Confédération africaine de football.
Par actu-com
Football Sport Libye Moroni Tunis
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
9 revues en décembre
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Sport
L’équipe féminine comorienne de football a réussi, hier à Maurice, son entrée à la coupe de l’Union des fédérations de football de l’Océan indien (Uffoi). Les Coelacanthes filles ont tapé fort contre l’équipe hôte, le Lady club M de Maurice. Les protégés du sélectionneur national Choudjay Mahadhi se sont imposées par trois buts à rien, après une première mi-temps qui c’était soldée sur leur avantage (0-1). «Le premier but a été un penalty transformé par no...
Politique
Le président Azali Assoumani se trouvait dans un hôpital militaire marocain depuis jeudi dernier après avoir participé à un séminaire à Marrakech. Des informations dignes de confiance au Maroc disent que le président Azali a été emmené de l'aéroport à l'hôpital. Il y a deux semaines, Azali s'était effondré lors de son discours sur l'anniversaire des 15 ans de l'Université des Comores. D'après le rapport de son médecin, Azali était victime d'un malaise vaga...
Éducation
La Direction Générale de l'Office National des Examens et Concours(ONEC) rappelle les candidats aux examens de fin d'année scolaire 2018-2019 que la date limite des dépôts de dossiers est fixée le 19 janvier 2019 à midi.   Exceptionnellement à Ngazidja, les dossiers seront déposés à l'ONEC sis à Imam Chafioun et nulle part ailleurs.   Les chefs d'établissements et les candidats libres sont tenus au respect du présent communiqué. @Ministère
Politique
Verdict du procès de gendarme à la main coupée le jour du référendum. La cour de sûreté de l'Etat a condamné le Secrétaire Général du parti JUWA, Ahmed Hassan Barwane, à 7 ans de prison ferme et 3 ans d'inéligibilité.   Le député Tocha Djohar à quant à lui écopé de 20 ans de prison. Alphonse Mlanao a été reconnu non coupable et relaxé. Lire aussi: https://www.comores24.com/news/2248242/le-proces-du-gendarme-a-la-main-coupee-le-jour-du-referendum-constituti...
Société
La grande mosquée de vendredi de Moroni Hadoudja a pris feu ce matin. Aucune perte humaine n'a été déploré. Les dégâts matériels ne sont si importants, la mosquée pourra d'ailleurs abriter la prochaine prière de vendredi. L'origine de l'incendie reste pour le moment inconnue. Par actu-com
Politique
L’arrivée du président Azali est prévu le mercredi 19 décembre. habarizacomores
Société
Dans une vidéo publiée par Said Mchangama, président de la fédération comorienne des consommateurs, où il pointe du doigt le service de communication de la présidence sur son silence après quelques jours sans nouvelle du président Azali, un proche du chef de l’Etat lui a envoyé cette photo qui serait prise aujourd’hui d’Ifrane au Maroc. Depuis son départ du Sénégal vers le Maroc, aucune information du président n’a filtré. Des rumeurs sur son hospitalisati...
Société
Depuis le 13 décembre 2018, les comoriens n’ont aucune nouvelle de leur président Azali Assoumani. Pour rappel, dans une interview que Mohamed Youssouf Belou, directeur de cabinet de la présidence avait accordé à Ortegalive, il a affirmé que le chef de l’Etat devait arrivé à Moroni le 13 décembre en provenance du Maroc.@OrtegaLive
Société
Depuis mercredi 12 décembre 2018, 51 familles françaises ou comoriennes dont quatre femmes enceintes, près de 250 personnes dont 179 enfants dorment dans les ruines de leur maison. Aucun service social n’a daigné se pencher sur cette catastrophe plus froide et efficace qu’un séisme de magnitude 6 sur l’échelle de Richter. PAR DANIEL GROS