Conférence de presse du staff des Coelacanthes « Attention, ne sous-estimons pas le Malawi »

Les Cœlacanthes affrontent demain à Moroni le Malawi, dans le cadre de la 5e journée de la Coupe d'Afrique des Nations. Préoccupé par ce rendez-vous concluant, le staff technique, entouré par deux représentants des joueurs, a tenu une conférence de presse à Moroni, hier. « On aura besoin une présence massive et assourdissante du public pour booster l'équipe! », encourage Ben Amir Saandi, manager des Cœlacanthes.

Dès l'ouverture de la conférence, Amir Abdou, coach des Cœlacanthes a tenu à rappeler le défi de cette 5e journée : « Malawi est une équipe à prendre au sérieux. Certes à l'aller, on était confronté à des conditions de travail pénibles : ramadan, donc préparation difficile, fin de saison, synonyme d'intense fatigues, d'accumulation... Les joueurs ne se sentaient pas au mieux de leur forme ». Aujourd'hui, un autre problème surgit. Le forfait des éléments aguerris de l'équipe. « L’état d'esprit des joueurs est stable. Nous gérons un groupe homogène, solide, solidaire, et surtout apte à se sacrifier pour l'honneur de la nation », explique Amir.

Une partie de l'assistance se demandait si les cinq sélectionnés locaux ont retenu l'attention du staff. Le coach bondit : « Je comprends votre chauvinisme. S'ils sont avec nous, c'est qu'ils ont le niveau requis. Il est prématuré de dresser l'ossature de l'équipe maintenant...». Le contrat du coach prend fin à la fin du mois. Sera-t-il remercié ou maintenu ? « Écoutez, pour l'heure je suis préoccupé par le match contre Malawi. La décision relève de la fédération qui est mon employeur ».

La conférence a été également l'occasion pour les conférenciers de clarifier certaines choses. Sur le match opposant les Comores au Maroc, un journal local avait titré : « les Comores ont été tenus en échec par le Maroc ». Un "manque de respect", regrette un des conférenciers. « Le Maroc est un mondialiste, une puissance du football africain. Nous avons une équipe qui grandit bien. Demain, on va gommer les erreurs commises avant, erreur d'inattention, renforcer la concentration, apporter plus de rigueur au jeu ».

Sur le match de demain, on a appris qu'il se jouerait sur le terrain de Moroni, et non à Mitsamiouli. Certains se demandent donc si le lieu est adapté à ce grand duel. Ben Amir Saandi, le manager des Cœlacanthes réagit : « Ce n'est pas nous qui avons fait le choix. Le terrain de Moroni n'est pas large. Il convient à une équipe qui joue la défensive. Et c'est ce que Malawi va faire. La victoire lui importe peu. Il vise la 3e place. De plus, en termes de capacité d'accueil, Mitsamiouli est plus adapté... ». Amir Abdou ajoute : « Malawi peut nous mettre en difficulté. On va s'adapter. L'essentiel, c'est de se concentrer, d’être véloce à la récupération et performant. Le groupe est capable de s'imposer ».

Lagazettedescomores

Comores Comores24 Cœlacanthes conférence Malawi Maroc mondialiste Mitsamiouli Moroni,
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
10 revues en décembre
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Politique
L'ancien vice-président et président de l'Union de l'opposition, Mohamedi Ali Soilihi poursuivi dans le dossier de la citoyenneté économique a vu sa résidence surveillée se durcir.   Auparavant , soumis à un contrôle chez le juge trois fois par semaine, à savoir lundi, mercredi et samedi, il s'y est rendu ce matin (Samedi 15 décembre).   Le juge Aliamani lui aurait notifié une interdiction de quitter son domicile, de rencontrer les protagonistes cités da...
Santé
Malgré une pluie torrentielle, la place est bien noire de monde. La cérémonie marquant la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida vient de commencer.   Le Ministre Premier, assurant l'intérim du Président, est présent en compagnie de l'Administrateur de l'île d'Anjouan. Les Ministres de la Santé et de l'emploi sont également présentes. @Ministère
Société
A Ikoni, les gens ont trouvé ce matin, une voiture de l'ancien Vice-président Abdallah Said Sarouma, brûlée. Les avis divergent. Pour certains c'est un acte contre le pouvoir. Pour d'autres, la voiture a été trouvée à une autre place que celle où elle est garée d'habitude. Apparemment aucune porte n'a été forcée, le volant et les roues sont bien droits. D'où des soupçons de mise en scène. L'enquête nous le dira si enquête il y'a. ©Hayba fm
Société
Un bus en provenance de Mramani s'est renversé suite à un problème de freinage. Le conducteur aurait perdu le contrôle du frein et a du diriger la voiture de cette direction pour éviter une chute libre dans les versants du mont Hada. Heureusement qu'il y a eu que deux blessés légèrement et sont transportés vers l'hôpital de Domoni. https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/1014615178734453/habarizacomores
Santé
Le Ministre Moustadrane Abdou assurant l'interim du Chef de l'État et Madame le Ministre de la Santé sont bien arrivés à Ndzouani ce matin pour participer à la cérémonie marquant la Journée Mondiale de lutte contre le VIH-SIDA. La cérémonie aura lieu à Moya cet après-midi inchallah. La Directrice Générale de l'Hôpital de Hombo est venue accueillir la délégation de Madame la Ministre.@Ministère
Politique
Le secrétaire d’Etat chargé de la Coopération auprès du ministre des Affaires étrangères, M. Djoumoi Saïd Abdallah, a rencontré mardi 11 décembre 2018 l'ambassadeur du Royaume d'Arabie saoudite auprès de l’Union des Comores, M. Hamad bin Mohammed Al-Hajri. M. Djoumoi Saïd Abdallah a salué la visite de l'ambassadeur et a salué les contributions historiques de l'Arabie saoudite aux Comores et la volonté du Royaume de développer les comores. Pour sa part, le...
Société
Scène de désolation à Kawéni. Jugées illégales, plusieurs habitations ont été détruites depuis mercredi sur les hauteurs de Kawéni à Mamoudzou. Les autorités de l’île ont continué hier poussant des familles avec enfants à la rue. Les passants n’en reviennent plus. Femmes et enfants sont laissés à l’abandon au bord de la route sans aucune possibilité de relogement. Des mamans avec bébé sur les bras, désemparés et des tôles posés sur le sol pour dormir. « On...
Santé
Le Directeur de cabinet Monsieur Mohamed Abdou Mhadjou se trouve actuellement dans la capitale éthiopienne pour assister à la Réunion de consultation de haut niveau avec les États membres de l'Union Africaine. Ce grand rdv entre dans le cadre de la ratification du Protocole à la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples relatifs aux droits des femmes en Afrique (Protocole de Maputo). Les célébrations du 15ème anniversaire du Protocole de Maputo...
Santé
L'Union des Comores a signé en 2015 le pacte mondial d'adhésion au Partenariat international pour la santé (IHP+) appelé aujourd'hui - CSU 2030. Ce Partenariat a pour objectif général de créer un mouvement dont le but est d'accélérer équitablement et durablement les progrès vers la Couverture Santé Universelle. Le secrétariat est assuré par l'Organisation Mondiale de la Santé et la Banque Mondiale au siège de Genève. En 2017, la date du 12 décembre a été p...