User views view_news rubric_id news_rubric_id 4

La France a une vraie dette envers les Comoriens qui ont sacrifié leur vie pour elle

Parmi tant d'autres festivités pour commémorer le Centenaire de l'Armistice qui marquait le fin de la première guerre Mondiale, l’ONG Ulanga, l’Alliance française et l’Ambassade de France auprès de l’Union des Comores ont organisé une exposition relatant la participation des soldats comoriens dans cette guerre dont un nombre considérable de comoriens ont perdu la vie.


« 250 000 soldats africains noirs ont combattus sur notre sol et 27 000 d’entre eux ont fait le sacrifice de leur vie », reconnaît l’Ambassadrice de France à Moroni lors d'une exposition relatant la participation des combattants comoriens dans la première Guerre Mondiale. C'est pourquoi Jacqueline Bassa-Mazzoni admet que le peuple français a « une vraie dette » envers tous ces tirailleurs et tous ces peuples qui ont fait les rangs pour faire face à l’ennemie d’alors. Les Comores qui faisaient partie de l'empire coloniale français a aussi envoyé ses enfants au front. Pourtant, jusqu’à la mise en place de l’association des anciens combattants comoriens, le nombre de tirailleurs comoriens érigés dans les rangs des Malgaches n’était pas connu. Mais cela n'a pas empêché la diplomate française de leur rendre un grand hommage et saluer à cet effet la création de ce collectif d’anciens combattants.
Dans cette cérémonie à l'occasion du centenaire de l'Armistice, le Directeur de Cabinet chargé de la Défense a avancé des chiffres sur ces comoriens de la Première Guerre Mondiale. « Plus de 1300 comoriens ont bataillé aux côtés des tirailleurs Somaliens et d’autres au côté des malgaches. La présence comorienne est estimée à plus de 10%. A cette période, la population a été estimée à 100.000 habitants. Sur ce, les efforts fournis par les vaillants comoriens pour libérer la France prouvent un geste patriotique qui mérite toute reconnaissance », martèle Youssouf Mohamed Ali devant plusieurs personnalités comoriennes ou françaises et beaucoup de curieux venus découvrir ce pan de l'histoire que peu connaissent. « Cette commémoration doit montrer à nos descendants que pour instaurer la liberté et la paix dans le monde, les Comores ont pris part. Mais la France doit aussi comprendre que les comoriens ont laissé leur vie pour libérer [la] patrie », dixit ce premier collaborateur du chef de l'Etat avant d’expliquer que le seul contentieux entre les deux Etats reste l'occupation de l’Île comorienne de Mayotte.
Cette expo riche en enseignements est divisée en quatre parties. En visite guidée, Ahmed Ouleid, l'un des promoteurs de cet événement a expliqué la participation de tirailleurs comoriens à la Grande Guerre. Une occasion aussi de rappeler les origines des relations qui lient ces deux peuples. Les visiteurs de cette expo ont pu découvrir quelques identités de ces vaillants comoriens de la première Guerre à l’instar du prince Said Housseine Ben Said Ali, d’Oussoufa Mparavéma, d’Issilamou M’roivili, de Hamadi Karihila et bien d’autres jeunes comoriens qui ont laissé leur vie pendant la Guerre. Ils font donc partie des 9,7 millions de soldats morts durant la Guerre Mondiale entre 1914-1918 et dont près d’un million est issu de ce qui constituait alors l’Empire colonial français ont servi dans l’armée française au cours du 20ème siècle.
lagazettedescomores

Grande_Comore routes accident voitures Foumbouni France24
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
19 revues en février
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Société
FINANCEMENT DES ELECTIONS « Notre pays dispose des moyens pour financer seul les élections » A quelques jours de l’ouverture de la campagne pour les élections harmonisées du 24 Mars prochain, le Ministre des Finances et du Budget, a affirmé dans un interview accordée ce mardi au journal LA GAZETTE des Comores, que « notre pays dispose des moyens pour financer seul les élections, toutefois, nous n’avons pas fermé la porte à toute aide venant de nos partenai...
Politique
FINANCEMENT DES ELECTIONS « Notre pays dispose des moyens pour financer seul les élections » A quelques jours de l’ouverture de la campagne pour les élections harmonisées du 24 Mars prochain, le Ministre des Finances et du Budget, a affirmé dans un interview accordée ce mardi au journal LA GAZETTE des Comores, que « notre pays dispose des moyens pour financer seul les élections, toutefois, nous n’avons pas fermé la porte à toute aide venant de nos partenai...
Politique
Treize candidats participeront à l'élection présidentielle anticipée du 24 mars aux Comores, a annoncé samedi la Cour suprême. Parmi les candidats retenus, seul le chef de l'Etat sortant Azali Assoumani est soutenu par un parti, la Convention pour le renouveau des Comores (CRC), les autres se présentant comme indépendants. La Cour suprême a décidé d'invalider sept candidatures, dont celles des deux principaux concurrents au président sortant: Mohamed Ali S...
Société
A Mutsamudu Anjouan, le "Président suppléant" Moustadroine Abdou a inauguré le bureau régional de l'Office National de la Vanille hier lundi 18 février 2019.Biet salam
Politique
Le "Président Suppléant" Mr Moustadroine Abdou a reçu à son domicile de Sima, en fin d'après-midi ce lundi 18 février 2019, une délégation de la localité de Sima. Il était question de la paix et la sécurité dans les prochaines échéances éléctorales.Beit Salam
Société
2 policiers de la PAF en garde à vue ; 2 adjoints de sécurité de la Police aux frontières qui travaillaient à l’aéroport de Pamandzi, ont été placés en garde à vue en début d’après-midi. Cela fait suite à une enquête en cours et pour lequel un juge a été saisi. Il pourrait s’agir d’un trafic de papiers entre Mayotte et Paris. Le parquet devrait communiquer dans les 24 ou 48h selon les conclusions de l’enquête. ©Mayotte 1ère
Santé
Le Ministère de la Santé, de la Solidarité, de la protection Socialebet de la Promotion du Genre a un nouveau Secrétaire Général. Il s'agit de Monsieur Jean YOUSSOUF jusqu'ici SG au Ministère de la justice, des affaires islamiques, de l'administration publique et des Droits humains. Monsieur Jean YOUSSOUF est un homme qui maîtrise parfaitement le Ministère de la Santé où il y était il n'y a pas bien longtemps. Le nouveau SG a déjà pris ses fonctions depuis...
Politique
Mohamed Ali Soilih alias Mamadou a déposé un recours à le section administrative et constitutionnelle de la cour suprême. L’audience aura lieu cet après-midi probablement à 16h. A suivre...
Société
Un corps d'un homme a été repêché ce dimanche au large de Foumbouni et Malé. L'homme mesurait 1m75 et pesait plus de 85 kg. Il était impossible d'identifier son corps. Le procureur de la République a été aussitôt informé et la brigade régionale, le COSEP et le comité croissant rouge se sont occupés de son enterrement. Notons que le corps ne répondait à aucun signalement de disparition. ©Gendarmerie