Les Comores perdent 11 places selon Doing Business 2019

Le " Doing Business" est une publication phare du Groupe de la Banque Mondiale qui présente des indicateurs quantitatifs sur la régulation des affaires ainsi que sur la protection des droits de propriété de 190 pays. Dans son rapport Doing Business 2019 : formation pour mieux reformer, publié ce 31 octobre 2018, le Groupe de la Banque mondiale a recensé 314 réformes de l’environnement des affaires dans le monde au cours de l’année dernière. C’est un nouveau record dans la réduction des lourdeurs administratives pour le secteur privé.Ces réformes, qui concernent 128 économies, bénéficient aux petites et moyennes entreprises ainsi qu’aux entrepreneurs, favorisant la création d’emplois et l’investissement privé. Le nombre de réformes recensées cette année dépasse le record de 290 réformes enregistré il y a deux ans.

Le rapport constate que les réformes sont mises en œuvre là où elles sont les plus nécessaires, les pays à faible revenu et les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure ayant entrepris 172 réformes. En Afrique subsaharienne, un nombre record de 40 économies ont mené 107 réformes, la meilleure performance en termes de nombre de réformes réalisée par la région pour la troisième année consécutive.

Les dix économies où les améliorations sont les plus sensibles sont l’Afghanistan, Djibouti, la Chine, l’Azerbaïdjan, l’Inde, le Togo, le Kenya, la Côte d’Ivoire, la Turquie et le Rwanda. Avec six réformes à leur actif chacun, Djibouti et l’Inde sont dans le top 10 pour la deuxième année consécutive.

Cette année, Doing Business a collecté des données sur la formation dispensée aux agents de la fonction publique et aux utilisateurs des registres du commerce et des registres fonciers. Le rapport comprend une étude de cas qui analyse ces données et constate que les formations obligatoires et annuelles dispensées aux fonctionnaires concernés améliorent l’efficacité de ces registres. Une deuxième étude fait observer que lorsque les agents de dédouanement et les commissionnaires en douane suivent une formation régulière, les contrôles aux frontières et les formalités douanières s’en trouvent accélérés, ce qui facilite la circulation transfrontalière des marchandises. Deux autres études de cas s’intéressent aux avantages que procurent la certification des électriciens et la formation des juges.

Depuis le lancement du premier volume en 2003, plus de 3 500 réformes de l’environnement des affaires ont été engagées dans 186 des 190 économies prises en compte dans le rapport.

L’Afrique subsahariennea enregistré un nouveau record pour la troisième année consécutive, engageant 107 réformes l’an dernier, contre 83 l’année précédente. En outre, cette année a été marquée par le plus grand nombre d’économies ayant mené des réformes, 40 des 48 économies de la région ayant mis en place au moins une réforme, à comparer au record précédent qui était de 37 économies il y a deux ans. La région compte quatre des 10 économies les plus réformatrices de cette année : le Togo, le Kenya, la Côte d’Ivoire et le Rwanda.

Les Comores engluées dans des débats politiques stériles depuis le début de l’année 2018 n’ont pas engagé des reformes substantielles pour améliorer son environnement des affaires. Dans Le rapport Doing Business 2019, publié ce 31 octobre 2018, l’Union des Comores, après avoir perdu 5 places l’année dernière, perd cette fois-ci 6 places et passe de la 158e place a 164 eme place. Ce recul de notre pays dans ce classement mondial sur les performances à faire des affaires, doit réveiller la conscience de nos hommes politiques sur l’importance d’ engager rapidement des reformes significatives pour améliorer l’environnement juridique des affaires. Ces réformes ne sont possibles que dans un climat politique apaisé.
Sources : Comores droit

classement Afrique Rapport Doing_Business
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
14 revues en janvier
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Société
Halte à l'extraction du sable côtier ! Ce lundi plusieurs personnes ont été interceptées par la Gendarmerie Nationale avec des sacs de sable et de graviers, sur le long du littoral Mutsamudu - Sima - Pomoni. Cette zone est, rappelons-le, la plus exposées aux inondations et pourtant plus touchée par l'extraction de sable. L' extraction des agrégats côtiers est illégale, car amplifie l'érosion côtière et accentue la montée de la mer. Ce phénomène met en dang...
Société
Vu les grosses pluies du Dimanche au Lundi 21 Janvier 2019 entraînant de grosses pertes matérielles dans la région de Bambao, EDA n’a pas été épargnée. Le réseau électrique alimentant toutes les régions depuis Gege-Domoni-Nioumakele(Mremani -Mramani), Pomoni-Lingoni jusqu’à Moya a été sérieusement endommagé. Depuis hier matin, la Société EDA a déployé ses équipes et les moyens qu’il faut pour vite rétablir la situation. habarizacomores
Politique
Le Président Azali Assoumani, comme beaucoup de présidents du contient africain, a participé à l'investiture du nouveau président de Madagascar samedi dernier. Andry Rajoelina a tenu à remercier son homologue comorien pour s'être déplacer pour l'occasion. « Le président des Comores a aussi fait le déplacement, un pays voisin et ami. Nous lui sommes très reconnaissants d’avoir fait le voyage.» habarizacomores
Politique
Les listes électorales définitives pour chaque bureau de vote, sont affichées dans toutes les localités du pays depuis le vendredi 18 janvier dernier. il s'agit du résultat du recensement exceptionnel ouvert depuis septembre 2018 est fermé par arrêté le 24 décembre dernier. Le Nouveau Fichier électoral National compte ainsi, 308311 électeurs, dont 21 144 à Mwali; 123 925 à Ndzuwani et 163 242 à Ngazidja. Les Bureaux de votes sont au Nombre de 731, dont 48...
Politique
Deux candidats ont déposé ce matin leur dossier de candidature à la présidentielle de mars prochain. Il s'agit de Bourhane Abdallah, un entrepreneur qui vit à Mayotte et Jaffar El-Macelie, un membre du parti JUWA. habarizacomores
Politique
Après avoir assisté à l'investiture du Président de la République de Madagascar Andry Rajoelina, samedi 19 janvier 2019, le Président de l'Union des Comores est arrivé à Paris (France) ce lundi 21 janvier 2019 pour une visite de travail de 5 jours.Beit Salam
Politique
Après les dossiers de candidatures de Maitre Said Larifou pour le Ridja et de Mohamed Ali Soilihi dit Mamadou pour l'Union de l'opposition, la mouvance présidentielle vient de déposer à la cour suprême le dossier de candidature du président Azali Assoumani. habarizacomores
Politique
Le chef de l'opposition et ancien candidat à la présidentielle de 2016, Mohamed Ali Soilihi dit Mamadou, est en résidence surveillée depuis des semaines, dans le cadre de l'enquête sur les fonds de la Citoyenneté économique. Malgré cela, l'ancien Vice-président veut conquérir Beit salam après avoir échoué en 2016 contre l'actuel président Azali Assoumani.  Son dossier de candidature vient d'être déposé à la Cour Suprême par des membres de l'Union de l'oppo...
Société
Attention. La circulation est très perturbée dans le nord d'Anjouan à cause des intempéries. Nous appelons à la prudence. Nous rappelons aussi aux conducteurs qu'en période de fortes pluies, une vitesse trop élevée peut entraîner des risques de dérapage et d'accidents. Pour ceux qui sont en milieu urbain, respectez la distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède. ©Gendarmerie