Salami Abdou affirme ne rien à voir avec les insurgés et demande l’ouverture d’une enquête internationale

Dans un interview avec la Gazette des Comores, le gouverneur de l’île autonome d’Anjouan réfute l’idée selon laquelle il serait en partance pour Mayotte, déclarant qu’il n’est pas "du genre à fuir". Salami Abdou affirme ne rien à voir avec les insurgés et demande à ce titre, l’ouverture d’une enquête internationale. 

La Gazette des Comores: Certaines sources affirment que vous seriez en partance pour l’île de Mayotte...

Salami Abdou: Je suis un responsable, qui assume ses responsabilités. Je sais qu’il s’est passé pas mal de choses très regrettables au cours de cette semaine, mais ce n’est pas une raison pour fuir. D’autant plus que je ne me reproche rien. Ce n’est pas parce que j’ai organisé une manifestation, en collaboration avec l’Union de l’opposition pour revendiquer nos droits, que je partirai. Donc, pour répondre à votre question, il n’est pas question que je quitte mon pays.

LGDC: Vous dites avoir organisé une manifestation pacifique mais il y a quand même eu des affrontements armés, notamment à Mutsamudu.

S.A: Nous avons, certes, organisé une manifestation pacifique, pour le reste je n’en sais rien. Nous n’avons pas d’armes, pas d’armée et je puis vous assurer que les affrontements qui ont eu lieu ne sont pas de notre fait. D’ailleurs, à ce propos, je demande l’ouverture d’une enquête indépendante pour tirer toute cette histoire au clair.

LGDC: Le ministre de l’Education, Salim Mahmoud, vous a accusé d’avoir fourni des armes aux rebelles dans une mosquée de Mutsamudu. Que répondez-vous à ça ?

S.A: Ces accusations sont infondées. Cela fait au moins 25 jours que je n’ai pas mis mes pieds dans une mosquée de Mutsamudu, encore moins dans la médina. La dernière fois que je m’y suis rendu, c’était pour une prière funèbre. Je l’ai dit mais je le redis encore: je demande l’ouverture d’une enquête internationale.

Sources : La Gazette des Comores

Mutsamudu Anjouan affrontements Azali_Assoumani armée manifestants
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 évaluation)
Exposition
(0 évaluation)
Actualité
(0 évaluation)
1 revue en novembre
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Société
Il s'appelle Mouslim, fils du Dr Soulé, étudiant à Antsirabe (Madagascar) et originaire de Batsa Itsandra (Ngazidja). Ce dernier vient de rendre l'âme subitement après une crise cardiaque.  Que Dieu lui ouvre ses porte Insha'Allah ! Paix à son âme. habarizacomores
Sport
Grâce au succès des Comores contre le Malawi ce samedi (2-1), le Maroc est officiellement qualifié pour la CAN 2019 au Cameroun. Après son succès face au Cameroun, qualifié en tant que pays hôte, vendredi (2-0), le Maroc n'était pas encore sûr d'être qualifié pour la CAN 2019. C'est désormais chose faite, après la victoire des Comores contre le Malawi (2-1), ce samedi. En effet, seul le Malawi pouvait encore inquiéter les Marocains, lors de la dernière jou...
Sport
C’est terminer au stade de Moroni. Les cœlacanthes des Comores l’emportent 2-1 face au Malawi grâce à deux buts d’El Fardou et Chamed.  habarizacomores
Société
Amed, un homme d'une quarantaine d'années, originaire de Panda Mbadjini, aurait violé sa petite fille (Moina Nkabou) qu'il l'a eu avec sa femme de Vouvouni. Le pire, ce monstre aurait encore filmé ses agressions sexuelles envers cette petite. Lynché par certains jeunes de Vouvouni, la même nuit cet homme a été filmé lui aussi tout nu. La Vidéo circule sur les réseaux sociaux mais on a préféré ne pas la publier. ©Ramano Infos Mdé
Politique
Allocution du chef de l’Etat Azali Assoumani au 11ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine à Addis Abeba en Éthiopie. https://www.youtube.com/watch?v=KxIUP-9jVec Le 17 novembre 2018.©Masiwa
Politique
Le Président de la République, M. Azali Assoumani, a pris part à la 11ème session extraordinaire du Sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine, qui se tient à Addis-Abeba les 17 et 18 novembre sur la réforme institutionnelle de l'UA.
Politique
Le ministre des Affaires étrangères Souef Mohamed El-Amine a pris part, mercredi 14 novembre à la 20ème session extraordinaire du Conseil exécutif et à la 11ème session extraordinaire de la conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine, qui se tient du 14 au 18 novembre courant dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba.Cette session du conseil exécutif marque une nouvelle étape dans le processus de réforme institutionnelle de l’Union a...
Santé
Les maladies rénales progressent de façon inquiétante au Comores. Le Ministère de la santé devrait se pencher de ce problème. Les déplacements sanitaires coûtent très chers, aux citoyens d'abord, ensuite à l'Etat. Des milliards de devises partent à l'extérieur pour soins, ce qui affaiblit la consommation intérieure et donc la croissance. Inculquer à la population le danger que constitue notre riche bonne cuisine, ajoutée à la qualité de l'eau bue, ces deux...
Société
Le gouvernement Abdallah Mohamed a été rendu public aujourd'hui. Dans ce premier gouvernement de l'Administrateur de l'ile d'Anjouan, on remarque la présence de Miftah Abdallah M'chindra, ancien directeur de cabinet de Salami. Il est nommé secrétaire général Adjoint de l'exécutif d'Anjouan.Anridhoini Antoy: commissaire de la gouvernance financière et économique, chargé des investissements. Abdou Amdjad: commissaire de la production.Mohamed Said: commissair...