Comores Télécom / le réseau 4.5 G n’est toujours pas accessible dans certaines zones du pays

Deux mois après son lancement officiel, par l’opérateur public des télécommunications, le réseau 4.5 G n’est toujours pas accessible dans certaines zones du pays. Si la 4.5 G fait le bonheur des abonnés de la capitale et de certaines régions, la nouvelle technologie ne réussit pas à toucher plusieurs régions où les usagers sont soumis à des désagréments insupportables.


Le premier bilan de la 4.5 G de Comores Télécom pour ceux qui ont pu l’utiliser depuis son lancement reste « positif ». Du moins c’est ce qu’on peut en déduire des témoignages recueillis chez les abonnés de l’opérateur public. En particulier les grands consommateurs d’internet. Depuis le 17 juillet, où elle a été lancée en grande pompe à Moroni, la connexion data est devenue fluide. Les jours qui ont suivi cette cérémonie, des grandes villes du pays comme Moroni, Fomboni, Mutsamudu ou encore Mitsamihuli avaient été arrosées suffisamment par ce haut débit. Les équipements installés dans ces localités ont contribué à l’augmentation de la vitesse de la 4.5 G. Mais deux mois plus tard, ce n’est pas tous les usagers qui utilisent le Lte, autre nom de cette technologie. Malheureusement, certains villages de la région de Hambu, Mbude, Mbadjini sont confrontés quotidiennement à des désagréments. Parfois on peine à utiliser la 3G. A un moment donné, des utilisateurs sont obligés de se contenter d’une connexion de 2G.

46 sites équipés

Pourtant, les responsables de Comores Télécom avaient, lors du lancement officiel, promis d’étendre le réseau 4.5 G sur l’ensemble du territoire dans les plus brefs délais. Jusqu’à présent, des localités n’ont vu rien venir. A ce propos, le directeur technique de l’opérateur historique se veut rassurant. Dans un bref entretien accordé à Al-watwan hier, jeudi 27 septembre, Bayhaki Kambi, a affirmé que les travaux allaient bon train. «Jusqu’au mois d’août, le déploiement de ce réseau avançait très bien. Après la capitale, l’installation s’est poursuivie dans les régions. Dans la région de Hambu, il y a Mitsoudje et Mdjoyezi où les habitants naviguent sans difficultés sur internet», a-t-il fait savoir. Jusqu’à maintenant, il n’est pas encore plus facile d’en profiter dans des localités comme Shuani ou Dzahadju ya Hambu.

A Vuvuni ya Mbude, les abonnés de Comores Télécom vivent un calvaire. «Les travaux se feront en deux phases. La première concerne l’installation des équipements alors que la seconde consiste à optimiser la 4.5 G. C’est dans cette deuxième phase que nous travaillons. A la fin de l’optimisation, les localités qui n’ont pas de pylônes pourront utiliser la connexion des villes de proximité dont les installations sont déjà disponibles. D’ici fin octobre, la couverture devrait s’étaler sur l’ensemble du territoire», a indiqué le directeur technique.

Selon ce dernier, il y a 46 sites équipés du réseau 4.5 G, au niveau des trois îles. Toutefois, a-t-il ajouté, l’équipement des autres sites doit être amelioré au fil des années. «Seule dans une partie de la région de Mbadjini, en particulier à Inane, où les travaux sont au point mort. La raison, ce village n’a pas encore donné son aval pour l’installation du matériel. Alors que des pylônes sont sur place. Par conséquent, une bonne partie de la région, risque de ne pas pouvoir utiliser la 4.5 G comme il faut», regrette-t-il. 
al watwan

Moroni internet réseau Comores_Télécom
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Pas encore d'évaluations
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.