Une dette d'un million de dollars prive les Comores du droit de vote lors de l'Assemblée générale des Nations unies

Le Comores ne peut plus voter lors de l'Assemblée générale des Nations unies. Ses droits de vote ont été suspendus par l'institution internationale pour arriérés de paiement. Moroni n'a pas payé ses cotisations d'Etat membre depuis au moins deux ans, ce qui représente un montant d'au moins 880 713 dollars. Une négligence qui n'honore pas notre pays.

L'Union des Comores sur la liste des États Membres de l'ONU en retard dans le paiement de leurs contributions au sens de l'Article 19 de la Charte des Nations Unies.

Les années se suivent et se ressemblent pour notre pays. Depuis des années, les Comores accumulent les dettes sur le paiement de sa contribution aux dépenses l'Organisation des Nations Unies. Quatre pays n'arrivent pas à honorer ce paiement et parmi eux les Comores. Aujourd'hui, les arriérés atteignent les 880 713 dollars.
Quatre (4) États Membres sont actuellement soumis aux dispositions de l'Article 19 de la Charte des Nations Unies [voir A/73/367/Rev.1]:

Comores 
Guinée-Bissau 
Sao Tomé-et-Principe 
Somalie

habarizacomores
Moroni dette Assemblée_générale Nations_unies
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Pas encore d'évaluations
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.