Mamadou: « Je ne serai pas candidat en 2019...»

L'opposition dément tout accord avec Azali sur l'organisation des prochaines élections.

Les leaders de l'opposition ont été reçus par le président Azali mardi 18 septembre, afin d'entamer un dialogue avec le pouvoir. La délégation de l'Union africaine a quitté les Comores après avoir amorcé ce dialogue inter-comorien entre la mouvance présidentielle et l'opposition conjointe à la société civile.

Les deux parties se sont déclarées optimistes. Depuis cette rencontre, des membres despartis de l'opposition commencent à avoir des doutes. Selon eux, les représentants ont été bernés par le président Azali et n'hésitent pas à se désolidariser d'eux. Et pour baisser la tension, Mamadou a organisé une conférence de presse ce matin avec ses collègues pour parler de cette rencontre avec Aza et répondre les éventuelles question des journalistes. En ce qui concerne les rumeurs sur sa candidature en 2019, l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2016 tient à informer qu'il ne sera pas candidat en 2019 car il se bat pour des élections en 2021 pour la tournante de l'ile d'Anjouan.

Habarizacomores

Mamadou Anjouan candidat Azali l'Union africaine opposition,
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Pas encore d'évaluations
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.