Question de Mayotte: Vers une normalisation des relations entre Paris et Moroni

Après des mois de tensions à cause de la question des refoulés de Mayotte, les Comores et la France ont fait un grand pas mois d'Aout vers une normalisation de leur relation.

Le journal d'Etat Alwatwan a annoncé ce lundi des progrès vers une normalisation des relations entre Paris et Moroni, à l’issue d’une rencontre qui a eu lieu le mois dernier entre le chef de la diplomatie comorienne Souef Mohamed El-Amine et Jean-Yves Le Drian, destinée à mettre un terme à des mois de crise entre les Comores et la France. Le gouvernement comorien s’en tient toujours à sa circulaire du 21 mars, interdisant aux compagnies maritimes et aériennes d’embarquer les Comoriens expulsés de Mayotte mais les deux pays redynamisent les discussions de façon constante pour une normalisation de leurs relations, écrit Maoulida Mbae, DG d'Alwatwan.

L’autre signe de cette décrispation en cours entre les deux capitales est l’octroi, cette semaine, de plus d’une centaine de visas aux étudiants comoriens désirant poursuivre leur cursus universitaire en France.

S'agissant des expulsons des comoriens ces derniers jours à Mayotte, il s'agirait selon le ministre des Affaires Étrangères d'une dérogation autorisant les comoriens ayant exprimé leur volonté de rentrer. Deux importantes missions sont ainsi attendues ce mois de septembre à Moroni pour marquer officiellement ce dégel de la coopération bilatérale.

Habarizacomores

Mayotte Moroni comoriens
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Pas encore d'évaluations
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Aucun résultat trouvé.