Le 31ème Sommet de l'UA sur le thème "Vaincre la corruption: une voie durable pour la transformation de l'Afrique".

Le 31eme sommet des Chefs d'État de l'Union Africaine s'est ouvert dimanche 1er juillet à Nouakchott (Mauritanie) sur le thème "Vaincre la corruption: une voie durable pour la transformation de l'Afrique".

Le Président a exprimé toute sa volonté de lutter contre la corruption, véritable fléau qui entrave le développement du continent. "Au-delà de nos éternels combats pour préserver la paix et la sécurité en Afrique, la corruption est le plus grand mal qui touche notre continent mais aussi le monde, car pour qu'il y ait des corrompus il faut des corrupteurs" a précisé le Président dans son intervention.
"Vaincre la corruption est une condition nécessaire à la croissance et à la prospérité", a ajouté le chef de l'Etat, rappelant que les pays qui ont gagné leur combat contre la corruption ont atteint des résultats importants en termes de développement économique, social et technologique.

Outre la thématique principale du sommet, la lutte contre la corruption, plusieurs questions ont été abordées, notamment la réforme institutionnelle de l'organisation panafricaine, la zone de libre échange continentale africaine, l'état de la paix et la sécurité dans le continent, l'examen des projets d'instruments juridiques, ainsi que l'adoption du budget de l'Union.

En effet les réformes vont bon train au sein de l'Union Africaine qui veut être fidèle à son nouveau crédo "Osons l'Afrique de nos rêves".
C'est ainsi que pour une meilleure intégration régionale, l'Union Africaine a vu son dernier Sommet sur le format de la plénière en juillet; la réforme optant pour des formats régionaux devant offrir une dimension plus régionale aux travaux et une meilleure intégration régionale, tout cela sous la coordination de la commission de l'UA.

Le Président en exercice de l'UA, Paul Kagame, a insisté sur l'urgence de ratification des instruments de la zone de libre échange continentale et la ratification du protocole sur la libre circulation des personnes.
Concernant la zone de libre-échange, si les Comores ont signé le protocole en avril dernier à Kigali, la ratification des instruments par l'assemblée nationale comorienne n'a toujours pas eu lieu. Le Président AZALI souhaite que cette ratification ait lieu au plus tôt afin de bénéficier des résultats positifs du protocole sur le développement du continent. 
Par ailleurs, le Président Kagame a relevé que les efforts de l'UA pour parvenir à la transparence ont permis une réduction de 12 % des dépenses de fonctionnement et une augmentation importante du budget du Fonds dédié aux crises dans le continent.

Le président de la Commission de l'UA, M. Moussa Faki Mahamat a, quant à lui, souligné que ce 31ème sommet se tient à un moment marqué par le lancement de nombreux et ambitieux chantiers qui ont suscité des fortes attentes dans le continent.

Quant au Secrétaire Général de la Ligue des Etats arabes, M. Ahmed Abou Al Ghait, il a indiqué que la Ligue continuera à soutenir les efforts de l'UA pour la maintien de la paix et la sécurité sur le continent, eu égard aux nombreux défis communs entre les deux organisations. De plus M. Al Ghait, a souligné l'importance de la complémentarité au niveau des priorités économiques et sociales que les deux organisations veulent réaliser, en particulier les objectifs du développement durable 2030 et l'agenda 2063 de l'Union africaine.

La Secrétaire générale adjointe de l'ONU, Mme Amina mohammed, a affirmé, à son tour, que l'ONU et l'UA oeuvrent pour une action commune en matière du développement durable (Agenda 2030 et 2063) et pour la paix et la stabilité.

Enfin, le ministre palestinien des Affaires Étrangères, M. Riyad Al-Malki, a appelé le sommet africain à renforcer son soutien et sa solidarité avec le peuple palestinien lais également à revoir les relations de leurs Etats avec l'occupant israélien, conformément aux principes et à la Charte de l'UA.
Beit Salam

Azali AZALI_Assoumani Mauritanie chefs Moroni Union_africaine Nouakchott sommet Afrique
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Post your comment to communicate and discuss this article.

Politique
La France a appelé aujourd'hui «l'ensemble des acteurs politiques» comoriens à la «plus grande retenue» et au «dialogue», après les violences liées à la réélection contestée du président Azali Assoumani. Paris «invite les autorités comoriennes, ainsi que l'ensemble des autres acteurs politiques, à faire preuve de la plus grande retenue et à régler leur différend par un dialogue inclusif», a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangè...
Société
Le 30e sommet arabe ordinaire s’est déroulé à Tunis alors que la région traverse un contexte difficile avec notamment des crises qui secouent de nombreux pays comme le Yémen, la Syrie et la Libye pour ne citer qu’eux. Les peuples arabes s’attendaient au moins à une réaction digne de ce nom après la récente décision du président américain Donald Trump de reconnaître la souveraineté de l’Etat sioniste sur le Golan syrien occupé. Cependant, les dirigeants ara...
Société
Les Comores sont toujours dans l’attente des résultats définitifs de la présidentielle du 24 mars. C’est la Cour suprême qui doit les proclamer. Après un scrutin contesté, le président Azali avait été déclaré vainqueur avec 60 % des voix par la Commission électorale. L’attente se vit dans un climat tendu depuis les violences, le jour du scrutin, et l’attaque du camp militaire de Kandani qui a fait trois morts. Par RFI
Politique
"Ces derniers jours, les Comores ont été le théâtre de graves tensions politiques et des actes de violence occasionnant des pertes en vies humaines. Ils font suite aux élections tenues le 24 et marquées, selon la déclaration conjointe des missions internationales d’observation électorale, par des irrégularités importantes mettant en doute la transparence et crédibilité du scrutin.   Face à cette situation, il importe que les autorités comoriennes ainsi que...
Politique
Le gouvernement comorien, représenté par le ministre de l’Intérieur, porte-parole du gouvernement, Mohamed Daoudou, le directeur de cabinet du président de la République chargé de la Défense, Youssoufa Mohamed Ali, et le secrétaire d’État chargé de la Coopération internationale, Djoumoi Saïd Abdallah, a rencontré tous les ambassadeurs, consuls et représentants des organismes internationaux accrédités à Moroni, en début de la journée du vendredi 29 mars der...
Société
Près de 2000 comoriens manifestent en ce moment Porte d'Aix à Marseille pour protester contre la réélection du colonel Azali à la tête du pays. Une réélection entachée d'irrégularités.   Le Collectif des Comoriens de l'extérieur a appelé l'ensemble de la communauté à manifester pour dire non à "la dictature du colonel Azali aux Comores". A Marseille ou réside la plus importante communauté de comoriens de France, ils sont 2000 actuellement rassemblés porte...
Politique
TUNIS, 31 mars 2019 (TAP)- Mohamed El-Amine Souef, ministre comorien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a déclaré, dimanche, à Tunis, que la région arabe vit une conjoncture délicate qui nécessite une intervention urgente de la part des dirigeants arabes pour faire face aux menaces à la sécurité et pour réaliser les aspirations des peuples à la prospérité.   Il a appelé les leaders arabes, dans son discours prononcé à l'occasion a...
Société
La majorité cherche à faire monter la pression autour du CNT. Le directeur de campagne du président Azali a lancé, ce samedi 30 mars, de graves accusations contre l’organisation d’opposition. Selon Houmed Msaidie, le mouvement serait coupable de complot afin de renverser le pouvoir, notamment pour avoir synchronisé, jeudi, l’évasion du commandant Faissoal Abdou Salam, l’attaque du camp militaire de Kandani ainsi que l’intrusion d’individus à l’ambassade de...
Société
Des comoriens de la diaspora manifestent à MarseilleHabarizacomores Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMORES24.France/videos/975406149328188/