Le président Azali lors de la célébration de l’Aïd el-fitr : “Je suis fier d’avoir été au cœur des accords de Fomboni”

“Cette solution était la meilleure, parce qu’elle est le fruit d’un consensus des comoriens. Elle aurait pu être une solution imaginée par des étrangers mais très rapidement elle serait devenue un problème car ignorant tout de notre société”. J’appelle ainsi tous les Comoriens à préserver ces accords, synonymes de paix nationale”, a déclaré Azali Assoumani peu après la prière de la Aïd, à Mitsudje.
Le chef de l’Etat, Azali Assoumani, a dirigé, tôt le matin, la prière de l’Aïd el-Fitr à Mitsudje, sa ville natale.
Dans une brève allocution en langue nationale, il a invité la population à préserver la paix car c’est elle qui paie les dégâts de l’instabilité, des conflits au sein d’une société et/ou d’un pays.
Rebondissant sur les propos du grand cadi, Saïd Mohamed Athoumani, qui saluait l’œuvre du chef de l’Etat lors des accords de Fomboni qui ont ramené l’archipel, alors en prise avec la crise séparatiste à la réconciliation nationale, Azali Assoumani est revenu sur l’importance de cette discussion nationale qui, selon lui, était la seule issue qui avait été trouvée pour dénouer la crise. “Cette solution était la meilleure, parce qu’elle est le fruit d’un consensus des comoriens.

Ainsi va la République

Elle aurait pu être une solution imaginée par des étrangers mais très rapidement elle serait devenue un problème car ces derniers ignorent tout de notre société”, J’appelle ainsi tous les Comoriens à préserver ces accords, synonymes de paix nationale”, a-t-il insisté. Il a dit par ailleurs sa fierté d’”avoir été au cœur de cet acquis”.
Le président, un tantinet moqueur, s’en est adressé aux “spécialistes en remaniement gouvernemental”. “Chacun y va de sa nomination, assis sur la place publique, prédisant qu’un tel fera partie du gouvernement et que tel autre en sortira”, a-t-il commenté avant de conclure : “le remaniement se fera, ceux qui sont ministres seront changés tôt ou tard car ainsi va la vie républicaine”.
Pour sa part, le grand cadi, qui a fait un discours et salué par l’ensemble des personnes présentes à la grande mosquée de Mitsudje, a insisté sur cinq points importants : la paix, la jeunesse, l’énergie, l’unité religieuse et le grand mariage.
A propos de ce dernier, Mohamed Saïd Athoumani a appelé le gouvernement à réfléchir sur la “grande perte économique” engendrée par le mariage d’aujourd’hui.
“Actuellement, plusieurs Comoriens se trouvent en Tanzanie et à Dubaï pour acheter des marchandises et des bœufs pour le grand mariage. N’est-il pas temps de mener une réflexion pour voir comment tirer profit de tous ces fonds, en provenance en grande partie de la diaspora, pour enrichir le pays ?”, s’est-il interrogé.
Concernant la jeunesse, “fer de lance pour le développement d’un pays”, le cadi a invité celle-ci à se “rendre utile, à devenir intelligente et instruite, contrairement à certains jeunes qui se laisseraient aller à la délinquance, la drogue, fornication et autres joyeusetés.
“Ce pays a besoin d’une jeunesse instruite, patriote, qui contribuera au développement économique, qui est prête à faire passer les intérêts du pays avant les siens”.
Enfin, “au nom de la ville de Mitsudje”, Abdallah Halifa a présenté les meilleurs vœux au chef de l’Etat et lui a souhaité bonne réussite.

desaccordsdeFomboni
If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
1 revue en mars
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Politique
Les Comoriens sont appelés ce dimanche 24 mars aux urnes pour une élection historique marquée essentiellement par une bipolarisation du débat autour de la rupture et la continuité des réformes du pays. En tout, 309 137 électeurs devraient se prononcer, pour les cinq prochaines années, sur treize candidats pour l’élection présidentielle et vingt-deux candidats pourles gubernatoriales dont une seule femme. On compte 123.543 électeurs à Ndzuani, 21.671 à Mwal...
Sport
Les Comores ont joué leur dernier match Hier 23 mars 2019 au Cameroun contre les lions indomptables. Les Comores ont perdu le match pour un score de 3 buts à 0.actu-comores Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/1212919948846720/
Société
Monsieur Daoud Attoumane, originaire de Magnassini dans le Nioumakelé, a été arrêté par la gendarmerie. Cet un ancien commissaire du gouverneur Salami est un militant du parti JUWA.   Après la libération du directeur de campagne du parti de l'ancien président Sambi, Attoumane Machine, c'est un autre militant qui vient d'être arrêté. Nous ne connaissons pas les motifs de cette arrestation. habarizacomores
Société
Ikoni avait annoncé la couleur avant le début de la campagne, aucun meeting dans la ville, la jeunesse est en deuil jusqu’à ce que justice soit faite sur le meurtre de Ahamada Gazon.   Une position qui a mis tout le monde dans l’embarras surtout les partisans de la mouvance qui ont multiplié les manœuvres pour casser cet embargo. Mais rien n’a marché jusqu’à l’avènement du B52, un groupe de jeunes qui s’apparente à une milice et qui serait affilié au parti...
Société
La présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen se rend du 26 au 29 mars à La Réunion et à Mayotte, dans le cadre de la campagne pour les élections européennes, a annoncé vendredi son parti. Marine Le Pen arrivera mardi à Mayotte, où elle rencontrera notamment le Comité de défense des intérêts de Mayotte (Codim), groupe qui avait activement participé aux mouvements de «décasages» illégaux de 2016 pour expulser ceux qu'ils considéraient comme cla...
Société
Dans la perspective des élections présidentielles et des gouverneurs prévues le 24 mars, le Secrétaire général appelle toutes les parties prenantes nationales à renouveler leur engagement en faveur d’un scrutin transparent et pacifique qui inclut une pleine participation des femmes. Le Secrétaire général rappelle l’importance du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, ainsi que de la conduite professionnelle et impartiale des forces de...
Politique
Azali fait le plein à AJAO Après celui d’ouverture à Mitsoudjé, qui a fait décoller sa campagne, le candidat Azali Assoumani a tenu son dernier grand meeting hier à Moroni, plus précisément au stade mythique d'AJAO. Dans ce stade capable de réunir plus de 40.000 places, un podium monté aux couleurs du drapeau de la Mouvance présidentielle et du Parti CRC sont installés partout, alors que les effigies du président Azali et Madame Sitti Farouanta sa candidat...
Politique
Hier, Le candidat Fahmi Saïd Ibrahim a visité Koni Jojo à Anjouan vidéo©Agodan Pour voir la vidéo , Cliquez ici https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/483063625560968/
Politique
Aujourd'hui, Le mouvement présidentiel a organisé un meeting au stade Ajao, à Moroni.vidéo©Agodan Pour voir la vidéo, cliquez ici https://www.facebook.com/COMOROS24.France/videos/330385977608545/