Comores/Qatar: La continuité des services et projets sera maintenue

La rupture diplomatique entre l’Union des Comores et le Qatar suscite bien des interrogations. Selon une source du ministère des affaires étrangères, la rupture entre les 2 pays ne signifie pas que les projets en cours vont brusquement s’arrêter.

Société de pêche, Salsabil ou les Ong caritative (Qatar Charity, Eid et Raf), l’avenir de ces structures qataries suscite des interrogations, suite à la rupture brutale des relations diplomatiques entre l’Union des Comores et le Qatar. Cette rupture que le citoyen lambda n’imaginait pas il y a encore 2 jours demeure aux yeux de la population incompréhensible. Et pour cause : le  Qatar en Union des Comores a pu se distinguer dans les secteurs économique et social.

Continuité des projets en cours
Selon un responsable du ministère des affaires étrangères, la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays ne signifie pas que les sociétés qataries ou les Ong devront plier bagages incessamment. «La continuité des services et projets en cours sera maintenue en attendant l’évolution de la situation». Par rapport à cette rupture brusque, ce responsable du ministère a ajouté que l’Union des Comores s’est engagée dans une coalition avec l’Arabie Saoudite et « devait prendre position contre le Qatar ».    
Dans le secteur de la santé, le Qatar  a investi pour  la construction d’un hôpital à Hombo, Ndzuani et à Mwali, l’octroie de bourses pour  la spécialisation des médecins et la mise en place du pôle chirurgical Khalifa Ben Zaid Al-Nahyan, suite à un don de la fondation Khalifa. Mis à part ce don, la fondation s’est également portée volontaire pour couvrir 87,5%  des charges en matière d’hospitalisation ou d’intervention chirurgicale. En guise d’illustration, si une intervention chirurgicale coûte cent mille francs, la fondation prenait en charge  les 87500f et le malade s’acquittait du reste.  Ou encore, en cas d’hospitalisation, le malade qui était contraint de payer 87500f par jour d’hospitalisation, se retrouvait à payer 10900f et la fondation prenait en charge la somme restante.

Domaine éducatif, agricole, de la santé
Sur le plan social, la monarchie du Golfe n’était pas en reste. Des organisations caritatives telles Qatar Charity, Eid et Raf interviennent par exemple dans le domaine de  l’ éducation, de la santé, ou encore l’agriculture et le social. Selon le responsable de Qatar Charity à Moroni, cette rupture est une  affaire politique et ne concerne pas le caritatif ; de nombreux projets multisectoriels sont en cours et pour 2017, l’Ong prévoit de s’investir davantage dans le secteur agricole et dans l’ alimentation en eau potable. «Ce projet d’alimentation en eau potable se fera par la désalinisation de l’eau de mer et va se faire d’abord dans les villages côtiers qui disposent d’un hôpital». Dans le domaine agricole, l’Ong aide les coopératives en finançant leur projet à hauteur de 1  à cinquante millions de francs comoriens en misant sur les plus jeunes. «Nous avons constaté que la moyenne d’âge des agriculteurs se situe entre 55et  60 ans, si les jeunes ne s’intéressent pas au secteur, le pays va rencontrer de sérieuses difficultés».

Intervention multiforme
Force est de croire que  l’intervention des Ong qataries est multiforme. Qatar Charity  adopte un système de parrainage des orphelins de père. 1064 orphelins perçoivent une allocation qui varie de 17500f à 23000, plus le paiement de leur frais scolarité  et une couverture médicale. Pour l’année prochaine, l’Ong envisage de mettre place un système de couverture sociale de 500 orphelins de mère et équiper tous les centres de santé du pays d’une échographie pelvienne. En dehors de son intervention dans le secteur de la santé et de l’éducation, l’Ong Raf a mis  en place un programme de lutte contre l’exclusion sociale par le financement de micro- projets économiques d’un montant qui varie de 500000f à 1,750 million de francs. Selon un agent de l’Ong, de 2015 à 2017, 200 personnes ont pu bénéficier de ce financement.

Mm/Alwatwan 

If you notice an error, highlight the text you want and press Ctrl + Enter to report it to the editor
Auteur
(0 rate)
Exposition
(0 rate)
Actualité
(0 rate)
I recommend
Il n y a pas encore de recommandations

Commentaires

Comments are designed to communicate and discuss the features of an enterprise or event, as well as to find out the interesting questions on it.

Politique
La France a appelé aujourd'hui «l'ensemble des acteurs politiques» comoriens à la «plus grande retenue» et au «dialogue», après les violences liées à la réélection contestée du président Azali Assoumani. Paris «invite les autorités comoriennes, ainsi que l'ensemble des autres acteurs politiques, à faire preuve de la plus grande retenue et à régler leur différend par un dialogue inclusif», a déclaré la porte-parole du ministère français des Affaires étrangè...
Société
Le 30e sommet arabe ordinaire s’est déroulé à Tunis alors que la région traverse un contexte difficile avec notamment des crises qui secouent de nombreux pays comme le Yémen, la Syrie et la Libye pour ne citer qu’eux. Les peuples arabes s’attendaient au moins à une réaction digne de ce nom après la récente décision du président américain Donald Trump de reconnaître la souveraineté de l’Etat sioniste sur le Golan syrien occupé. Cependant, les dirigeants ara...
Société
Les Comores sont toujours dans l’attente des résultats définitifs de la présidentielle du 24 mars. C’est la Cour suprême qui doit les proclamer. Après un scrutin contesté, le président Azali avait été déclaré vainqueur avec 60 % des voix par la Commission électorale. L’attente se vit dans un climat tendu depuis les violences, le jour du scrutin, et l’attaque du camp militaire de Kandani qui a fait trois morts. Par RFI
Politique
"Ces derniers jours, les Comores ont été le théâtre de graves tensions politiques et des actes de violence occasionnant des pertes en vies humaines. Ils font suite aux élections tenues le 24 et marquées, selon la déclaration conjointe des missions internationales d’observation électorale, par des irrégularités importantes mettant en doute la transparence et crédibilité du scrutin.   Face à cette situation, il importe que les autorités comoriennes ainsi que...
Politique
Le gouvernement comorien, représenté par le ministre de l’Intérieur, porte-parole du gouvernement, Mohamed Daoudou, le directeur de cabinet du président de la République chargé de la Défense, Youssoufa Mohamed Ali, et le secrétaire d’État chargé de la Coopération internationale, Djoumoi Saïd Abdallah, a rencontré tous les ambassadeurs, consuls et représentants des organismes internationaux accrédités à Moroni, en début de la journée du vendredi 29 mars der...
Société
Près de 2000 comoriens manifestent en ce moment Porte d'Aix à Marseille pour protester contre la réélection du colonel Azali à la tête du pays. Une réélection entachée d'irrégularités.   Le Collectif des Comoriens de l'extérieur a appelé l'ensemble de la communauté à manifester pour dire non à "la dictature du colonel Azali aux Comores". A Marseille ou réside la plus importante communauté de comoriens de France, ils sont 2000 actuellement rassemblés porte...
Politique
TUNIS, 31 mars 2019 (TAP)- Mohamed El-Amine Souef, ministre comorien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a déclaré, dimanche, à Tunis, que la région arabe vit une conjoncture délicate qui nécessite une intervention urgente de la part des dirigeants arabes pour faire face aux menaces à la sécurité et pour réaliser les aspirations des peuples à la prospérité.   Il a appelé les leaders arabes, dans son discours prononcé à l'occasion a...
Société
La majorité cherche à faire monter la pression autour du CNT. Le directeur de campagne du président Azali a lancé, ce samedi 30 mars, de graves accusations contre l’organisation d’opposition. Selon Houmed Msaidie, le mouvement serait coupable de complot afin de renverser le pouvoir, notamment pour avoir synchronisé, jeudi, l’évasion du commandant Faissoal Abdou Salam, l’attaque du camp militaire de Kandani ainsi que l’intrusion d’individus à l’ambassade de...
Société
Des comoriens de la diaspora manifestent à MarseilleHabarizacomores Cliquez ici pour voir la vidéo https://www.facebook.com/COMORES24.France/videos/975406149328188/